La Révolution informationnelle par Jean Lojkine

La Révolution informationnelle

Titre de livre: La Révolution informationnelle

Éditeur: Presses universitaires de France (réédition numérique FeniXX)

Auteur: Jean Lojkine


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: La Révolution informationnelle.pdf - 29,508 KB/Sec

Mirror [#1]: La Révolution informationnelle.pdf - 31,220 KB/Sec

Mirror [#2]: La Révolution informationnelle.pdf - 31,594 KB/Sec

Jean Lojkine avec La Révolution informationnelle

À l'heure où le triomphe mondial du marché semble avoir sonné le glas de toutes les utopies socialistes, ce livre tente de répondre à un défi : déceler dans les pays capitalistes les plus développés les prémisses d'une nouvelle révolution en gestation, technologique, mais aussi économique, sociale et culturelle : la révolution informationnelle. Confrontant rétrospective historique et analyse prospective, l'auteur compare la révolution industrielle finissante avec les potentialités toutes nouvelles issues aujourd'hui des technologies de l'information (informatique, télématique), mais aussi, plus largement, de l'imbrication entre science, formation, information et production. Il ne s'agit pas d'une nouvelle utopie, mais de l'analyse des potentialités contradictoires de la réalité elle-même, dans la production comme dans les services, les médias ou les laboratoires de recherche. Partout, les pressions toujours dominantes de la rentabilité et de l'appropriation privée se heurtent aux exigences toujours plus fortes des acteurs de la révolution informationnelle ; exigences de partager l'information, de la faire circuler, parce que l'expérience prouve que la richesse informationnelle réside, non pas dans la propriété privée des idées, mais dans leur mise en commun, dans la transparence des débats. Alors même que règne toujours la manipulation technocratique des idées, la révolution informationnelle serait l'amorce possible d'un dépassement de notre civilisation marchande, comme de la division multiséculaire entre ceux qui conçoivent et ceux qui exécutent... à condition que soient remis en cause les clivages institutionnels qui hiérarchisent la circulation de l'information entre les créateurs des règles, leurs gardiens et les travailleurs qui les appliquent.